French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Culture Charlotte Wai Matansue à l’Alliance française
Charlotte Wai Matansue à l’Alliance française

Charlotte Wai a appris l’art ancestral du tressage du pandanus avec sa mère, à l’âge de 7 ans. Elle a commencé par confectionner des paniers pour le jardin puis s’est mise, peu à peu, à de plus grosses pièces, ainsi à l’âge de 17 ans, elle tressait sa première petite natte coutumière et à 20 ans, une grande de 2 mètres sur 6, qu’elle aura mis un mois à réaliser.

Elle est née à Pentecôte et vit entre son île natale, où elle préside une association de femme Nok Club association, qui réunit les femmes du centre de Pentecôte autour de la coutume du tressage, et Port-Vila.

Pour faire les objets en pandanus tressé Charlotte s’inspire de la coutume, néanmoins, elle crée différents objets usuels au quotidien tels que des cabas pour faire les courses, des sacs et des sacoches, des pochettes, des cache bouteilles, des nattes pour décorer la table ainsi que des objets insolites tels que des ranges papier toilette.

En décembre, Charlotte partira en France pour exposer au Musée du Louvre ses confections ainsi que pour parler de sa culture. Elle y a été invitée suite à sa rencontre avec JMG Le Clézio, un écrivain français Prix Nobel de la Littérature, qu’elle a connu à Pentecôte par le biais de l’Alliance française. Ce dernier a fait d’elle et de son histoire, le sujet et le personnage principal de son roman Raga.

Pour cette occasion, elle expose, actuellement, ses tressages, à l’Alliance française. Vous pourrez venir les voir du lundi au vendredi à partir de 10 heures.

                                                                                           Joana Collomb