French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Culture Journées de la Francophonie à Port-Vila
Journées de la Francophonie à Port-Vila
 

défilé francophonie      



  paul tavo



francosonik coutume



tokosouwia



rootsky

FrancoSonik

FrancoSonik logo

  Plusieurs manifestations et événements ont marqué la célébration de la Francophonie au Vanuatu qui coïncidait avec le quarantième anniversaire de l’OIF, Organisation internationale de la Francophonie.

En même temps que la diffusion du message de M. Abdou Diouf, Secrétaire Général de l’OIF, mettant l’accent sur la solidarité, l’inter-compréhension dans le dialogue, et la foi dans les valeurs universelles que sont la démocratie, les droits de l’homme, la paix, l’humanisme, la liberté et le progrès, une parade haute en couleur se déroulait à Port-Vila, réunissant plus d’un millier de personnes. Celles-ci ont défilé derrière de hautes personnalités, en particulier le chef de gouvernement, M. Natapei et le ministre par intérim de l’Education et de la Francophonie, M. Serge Vohor, par ailleurs ministre des Infrastructures et des Services publics.

M. Vohor a offert un cocktail à l’école du Tourisme, et s’est exprimé dans un discours mettant en lumière la force du lien entre pays francophones, permettant de faire face aux défis du monde actuel, ainsi que le rôle du Vanuatu au sein de l’OIF.

A Port-Vila, l’Alliance française a organisé le vendredi 19 une soirée FrancoSonik, réunissant de nombreux jeunes, et notamment d’élèves du DAEU ou encore du Lycée français qui se sont produits au sein de groupes de slam, de string band, ou individuellement. Les groupes Genesis ou encore Tokosouwia ont su créer l’ambiance! Un groupe de Lifou, les Rootsky, a lui fait sensation en apportant une touche kaneka, genre musical propre à la Calédonie.

Ce groupe était accompagné de Madame Isabelle Bearune, Présidente de la Commission culture de la Province des îles Loyauté et de Monsieur Mickael Forrest, Directeur de la Culture de la Province des îles. Cette rencontre a été l’occasion de l’établissement de bases pour un partenariat à venir entre la Province et l’Alliance française (projets d’échanges d’artistes).

Par ailleurs, l’Alliance française avait invité Madame Christiane Terrier pour une conférence sur la francophonie en Océanie présentée au public ainsi qu’aux étudiants en DAEU du Lycée Louis-Antoine de Bougainville.

Des activités culturelles et sportives  ont enfin été organisées un peu partout dans l’archipel et notamment à Luganville ainsi qu’à Tanna grâce au soutien des Alliances françaises.

L’AUF a pour sa part organisé comme de tradition et avec succès une dictée haïtienne à laquelle ont participé de très nombreux étudiants.

Il également à noter que ces Journées de la Francophonie ont été l’occasion pour les diplomates et personnels du bureau régional du Groupe de Fer de Lance Mélanésien basé à Port-Vila de se lancer dans l’apprentissage du français grâce à des cours offerts par l’Alliance française en partenariat avec l’Ambassade de France.

Pour l’organisation de son programme, l’Alliance française a reçu le soutien de l’Ambassade de France, de la Province des Iles Loyauté ainsi que de sociétés privées comme la Banque ANZ, Intraco et la Brasserie du Vanuatu.