French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Culture
Magazine
Marcel Melthérorong, d'une île à l'autre


Marcel Melthérorong partira lundi 8 août 2011 pour trois semaines en France avec le soutien de l’Alliance française. Il représentera le Vanuatu lors du festival du film insulaire de Groix et du festival du livre insulaire de Ouessant.
Marcel Melthérorong est un artiste connu au Vanuatu notamment pour être le leader du groupe de musique KRK – Kalja Riddim Klan – et pour avoir écrit Tôghàn,
Son passage dans l’hexagone et plus particulièrement dans la région Bretagne lui permettra de faire valoir ses différents talents et aussi de défendre la culture du Vanuatu à 20 000 km.
Son séjour artistique débutera sur l’île de Groix où il participera au Festival du film insulaire durant lequel sera projeté Grassroots, ceux qui votent d’Eric Wittersheim dans lequel il avait d’ailleurs joué. A cette occasion, il donnera un ou deux concerts.
Le Festival International du Film Insulaire vogue depuis dix ans à la rencontre des cultures des îles du monde entier. Chaque nouvelle édition présente un aperçu de la création audiovisuelle des mondes insulaires. Cette année la compétition se jouera entre 16 documentaires, du Vanuatu à Cuba, du Cap Vert à l'île de Mozambique, en passant par les Chagos, l'Irlande et la Grande Comore. L’invité d’honneur de cette édition 2011 sera la Nouvelle-Calédonie avec notamment les premières projections publiques de « L'ordre et la morale » , film de Mathieu Kassovitz.
Ensuite Marcel Melthérorong prendra le large pour l’île de Ouessant où il présentera son roman Tôghàn. Ce livre fut réédité l’année dernière par l’Alliance française. Il raconte l’histoire d’un jeune calédonien né Ni-vanuatu en manque de repères qui tombe dans la délinquance avant de se remettre debout avec plus de forces et de convictions grâce aux coutumes de ses origines. Il est préfacé par Jean-Marie Gustave Le Clezio.  Pour le Prix Nobel de littérature, « avec Marcel Melthéorong, la famille de la littérature francophone s’enrichit d’une voix nouvelle, originale… »


Le roman Tôghàn et le nouveau CD de KRK, « Here we come » sont en vente à l’Alliance française.


 
Concours Photo Planète Femmes Vanuatu

Lancement d’un concours photo à l’Alliance française
Date limite de dépôt des photos: lundi 5 septembre 2011


L’Alliance française de Port-Vila lance un concours photo. Pour participer chaque candidat doit envoyer deux photos distinctes sur le thème « Femmes du Vanuatu » à l’Alliance française de Port-Vila avant le 30 août 2011. Toute personne est acceptée à condition qu’elle soit résidente au Vanuatu depuis plus d’un an et qu’elle ne pratique pas la photographie comme activité professionnelle.

Les finalistes déterminés par un jury auront l’honneur de voir leur photo développée en grand format et installée dans une exposition organisée par l’Alliance française.
Les lauréats finalistes c'est-à-dire les trois premiers gagnants recevront des lots.
Le premier lauréat sera primé d’un séjour à Ratua et de 20 000 VT. Aussi il sera automatiquement sélectionné pour participer au concours international de photographie mis en œuvre par la Fédération Alliance française dont le thème est « Planète Femmes ». A cette occasion, si les photos remportent le même succès auprès du jury de la fondation que de celui de l’Alliance française de Port-Vila, le lauréat pourra séjourner une semaine à Paris.
Le deuxième lauréat recevra un lot de 10 000 VT offert par IT city.
Enfin le troisième sera récompensé par des livres de photographies.

Il est vivement recommandé de lire attentivement le règlement du concours pour que les clichés correspondent aux critères techniques souhaités. Le règlement est disponible ci-dessous.

Ce concours est organisé par l’Alliance française de Port-Vila avec le parrainage de Ratua Private Island, la Banque BRED, Top signs, Vanuatu Infos et le soutien de IT City.
planète femmes vanuatu
RÈGLEMENT du Concours photo :
«Femmes du Vanuatu»


ARTICLE 1 - ORGANISATION ET DATES DU CONCOURS
L’Alliance française de Port-Vila
L’Alliance française association de droit local dont le siège se trouve à Port-Vila organise du 15 juillet 2011 au 5 septembre 2011 un concours photo national. Les participants doivent fournir deux photos différentes illustrant le thème «Femmes du Vanuatu» à l’Alliance française de Port-Vila. Les 2 photographies seront ensuite étudiées par un Jury à Port-Vila. Trois lauréats finalistes seront désignés et recevront un prix et participeront avec les autres finalistes à une exposition de photographies organisée par l’Alliance française de Port-Vila.
Le présent règlement définit les règles applicables pour ce concours.

ARTICLE 2 – PARTICIPANTS
Le concours est ouvert à toute personne physique vanuataise ou résidant depuis plus d’un an au Vanuatu, ci-après dénommée «le participant». Celui-ci ne doit pas être photographe professionnel reconnu pour son art et vivant de son travail.
Seul un envoi de deux photos par participant sera pris en compte.
Les participants garantissent que les oeuvres proposées sont originales, inédites (interdiction de reproduire une oeuvre existante) et qu'ils sont seuls détenteurs des droits d’exploitation attachés à ces oeuvres. A ce titre, les participants se chargent des autorisations de tout tiers ayant directement ou indirectement participé à sa réalisation et/ou qui estimerait avoir un droit quelconque à faire valoir à son égard et assumeront la charge de tous les éventuels paiements en découlant.

Les participants cèdent à l’Alliance française de Port-Vila l’exclusivité de leurs droits d’exploitation sur les oeuvres. De façon générale, les participants garantissent l’Alliance française de Port-Vila du présent concours contre tout recours, action ou réclamation que pourraient former, à un titre quelconque, tout tiers, à l’occasion de l’exercice des droits cédés aux présentes et plus généralement au titre de toutes les garanties et engagements pris au titre du présent accord.
L’Alliance française de Port-Vila se réserve le droit de procéder à toute vérification pour l’application du présent article.

Par rapport au contenu de la photographie, voici quelques conseils à suivre qui ne sont pas exhaustifs :
- Avoir l’accord des personnes photographiées ;
- Prévoir que la reproduction d'immeubles (historiques ou récents), peut donner droit à la prise de droits d'auteur ;
- Ne pas reproduire de mobilier urbain pouvant être touché par des droits de tiers ;
- Ne pas représenter des objets de stylisme (vêtements, meubles, objets) marqués ;
- Toute représentation de marque d'alcool ou de tabac ou de situation qui en présenterait la consommation est interdite.

Toute inscription et participation effectuée avec des informations ou coordonnées incomplètes, erronées ou contrefaites ou réalisée en violation du présent règlement seront considérées comme nulles par l’Alliance française de Port-Vila et ne permettront pas d’obtenir la ou les dotation(s) sans que la responsabilité de l’Alliance française de Port-Vila puisse être engagée.
Toute déclaration mensongère d’un participant entraînera son exclusion du concours sans que la responsabilité de l’Alliance française puisse être engagée.

ARTICLE 3 - MODALITES DE PARTICIPATION
La participation à ce concours est gratuite. Les participants peuvent être de tout âge, l’objectif est de photographier ce qui pour eux représente la femme dans leur culture.
Pour pouvoir participer au concours, le participant devra être inscrit ou s’inscrire auprès de l’Alliance française de Port-Vila.

Le participant devra envoyer 2 photos via un formulaire (remis à l’Alliance lors de son inscription au concours), correspondant au thème : «Femmes du Vanuatu» avant le 5 septembre 2011 (17h). Toute participation incomplète ou erronée sera rejetée, sans que la responsabilité de l’Alliance française de Port-Vila puisse être engagée.

ARTICLE 4 - DESIGNATION DES GAGNANTS (lauréats et finalistes) ET ATTRIBUTION DU GAIN
Le jury désigné par l’Alliance française de Port-Vila, composé de professionnels de la photographie, de la culture et de représentants de la société civile, désignera 3 (trois) lauréats finalistes et les finalistes parmi les artistes ayant déposé leurs photos sur le thème «Femmes du Vanuatu» avant le 30 août 2011.
L’Alliance française de Port-Vila garantit au participant l’impartialité, la bonne foi, et la loyauté des membres du jury.
Conformément aux usages, le jury pourra écarter toute image s’il estime qu’elle n’est pas artistiquement adéquate.
Le jury qui s’organise comme il l’entend dans le cadre de ses travaux, statuera souverainement, aucun recours contre ses décisions ne pourra être admis.

Les décisions du jury s’établiront principalement sur les critères suivants :
- La cohérence de la démarche
- La pertinence par rapport au sujet du concours
- La qualité des photos : cadrage, originalité, traitement de la lumière, esthétique...
- Le respect du nombre défini des photos à déposer (deux)

SPECIFICITES TECHNIQUES :
Pour la phase de sélection, le participant devra fournir un fichier JPEG avec une résolution de 3500 x 4700 pixels et 300 DPI.
L’ensemble des finalistes autorisent expressément l’Alliance française, à titre gracieux, aux fins de reproduction et de diffusion du contenu de leurs photos pour l’exposition, à en faire la promotion et la publicité de leurs oeuvres sur tout support de diffusion connu ou inconnu à ce jour, dans le monde entier et pour une durée indéterminée. Les finalistes autorisent l’Alliance française de Port-Vila, à titre gracieux, à réaliser des clichés et des enregistrements sonores et/ou visuels de leur participation à l’exposition, et à les multi diffuser en direct et/ou en différé, en intégralité et/ou par extraits, sur tout support de diffusion connu ou inconnu à ce jour, dans le monde entier et pour une durée indéterminée à compter de la date de l’annonce des résultats du jury.
 

ARTICLE 5 – GAIN
Une sélection des oeuvres des lauréats finalistes et des finalistes choisies par le jury, sera exposée de manière collective dans un espace choisi par l’Alliance française de Port-Vila.

Le premier lauréat finaliste gagnera un séjour sur l’île de Ratua et 20 000 vt et sera automatiquement sélectionné pour participer au concours international portant sur le thème « Planète Femmes » et organisé par La Fondation Alliance française dont le siège se situe à Paris. A la clef de ce concours international outre la participation à une exposition de photographies à Paris, un voyage d’une semaine à Paris. Les détails de ce gain seront expliqués au gagnant dans la mesure où la situation se présenterait.

Le deuxième lauréat finaliste gagnera un lot offert par IT City d’une valeur de plus de 10 000 vt et des livres de photographies.

Le troisième lauréat finaliste gagnera des livres de photographies.

Les dotations ne sont ni transmissibles, ni échangeables.
L’organisateur se réserve la possibilité de remplacer les dotations annoncées par des dotations équivalentes. Les lauréats et les finalistes seront informés par e-mail et/ou par téléphone (données fournies par les artistes lors de leur inscription auprès de l’Alliance française de Port-Vila).
Si les informations communiquées par le participant ne permettent pas de l’informer de son succès, il perdra la qualité de gagnant et ne pourra effectuer aucune réclamation. Le gain ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur en argent ni sous quelque forme que ce soit, ni à son remplacement ou échange pour quelque cause que ce soit.
Dans le cas où les lauréats finalistes seraient dans l’impossibilité de bénéficier, en tout ou partie, de leur gain, pour quelque raison que ce soit, ils en perdront le bénéfice, sans possibilité d’obtenir une quelconque contrepartie.
Les organisateurs du concours se chargeront du tirage des photos des artistes sélectionnés et de les faire accrocher au lieu d’exposition choisi. Le choix du format des tirages, le mode d’encadrement et d’accrochage, et la scénographie générale de la galerie seront décidés par l’équipe de l’Alliance française de Port-Vila.

ARTICLE 6 – PUBLICATION DES RESULTATS
Les identités des lauréats finalistes et des finalistes du concours seront publiées sous la forme sous lequel les participants se sont inscrits auprès de l’Alliance française de Port-Vila (pseudonyme ou réelle identité) et pourront faire l’objet d’une communication sur les sites et outils de communication de l’Alliance française de Port-Vila.
La liste de l’ensemble des finalistes sera annoncée avant le 30 septembre dans les locaux de l’Alliance française de Port-Vila.

ARTICLE 7 - FORCE MAJEURE
En cas de force majeure ou si les circonstances l’imposent, l’Alliance française de Port-Vila se réserve le droit de modifier le présent règlement, de reporter ou d’annuler le concours. Sa responsabilité ne saurait être engagée du fait de ces modifications.

ARTICLE 8 – RESPONSABILITE
Il est expressément rappelé que l’Alliance française de Port-Vila n’est pas responsable en cas de problèmes d’acheminement ou de perte de courrier postal. Toute déclaration inexacte ou mensongère, toute fraude entraîneront la disqualification de l’utilisateur.

ARTICLE 9 – REGLEMENT
Le fait de participer à ce concours implique l’acceptation pure et simple du présent règlement dans son intégralité y compris, au fur et à mesure de leur intervention, des avenants éventuels et les additifs. Toutes les difficultés pratiques d’interprétation ou d’application du présent règlement seront tranchées souverainement par l’organisateur. Le règlement peut être consulté sur le site Internet www.alliancefr.vu  et une copie du présent règlement sera adressée gratuitement à toute personne qui en fera la demande écrite à l’adresse courriel suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou «Alliance française de Port-Vila – Concours « Femmes du Vanuatu» PO BOX 219 Port-Vila.», et ce jusqu’à la date de la publication du résultat du Concours.


 
Lancement du nouvel album de Kalja Riddim Klan

Kalja Riddim Klan – KRK - lance son deuxième album à l’Alliance française.
Vendredi 22 juillet 2011

Concert gratuit et accompagné d’un kava à 17h à l’Alliance française de Port-Vila.

Vendredi 22 juillet 2011, l’Alliance française de Port-Vila lancera le second album du groupe KRK, « Here we come » sur sa scène extérieure à partir de 17h.

Kalja Riddim Klan plus connu sous ses initiales KRK est un groupe de musique ambitieux du Vanuatu qui allie tradition et modernité dans ses textes et aussi dans le choix de ses instruments de musique. Ainsi les sonorités du violon s’entremêlent avec celles de la guitare électrique, la flûte en bambou et les percussions pour apporter un mélange harmonieux et définitivement original.

KRK est né en 2005 après qu’un groupe d’amis a entrepris une tournée au sein de l’archipel pour raconter les contes et légendes aux communautés en les accompagnants d’instruments de musique traditionnels. Ainsi le concept fut créé. L’originalité suivit avec l’association du violon et d’instruments électriques.

Composé de plusieurs musiciens, KRK est soutenu par Marcel Melthérorong, son leader. Les principaux membres sont des mélomanes connus qui jouent également dans d’autres groupes. Des amis et non moins talentueux musiciens apparaissent également aux côtés du groupe lors de leurs concerts.

Ce deuxième album est une véritable fierté pour les membres de KRK. Le premier concrétisait déjà un rêve pour tout musicien : enregistrer ses propres morceaux sur un disque. Cet album « Here we come » continue l’aventure et solidifie les racines de KRK. 15 chansons sont disponibles sur le CD dont trois reprises du premier album et le tube de l’année 2010 « Nature talk », composé et chanté par l’un de ses membres, Steve Williams. Les thèmes abordés sont toujours volontairement axés sur la défense de la culture et de la coutume au Vanuatu et aussi en Mélanésie avec certains textes plus incisifs notamment contre la corruption.

La production de ce disque fut possible grâce à l’Alliance française de Port-Vila et le soutien de la coopération régionale Nouvelle-Calédonie – Vanuatu. Avec « Here we come », l’Alliance française a souhaité apporter une nouvelle fois sa confiance dans le professionnalisme et la créativité de KRK en finançant la totalité de la réalisation. Cela signifie le paiement des frais de pré et post production notamment la location du studio d’enregistrement, les visuels innovants réalisés par une illustratrice et artiste, Julie Sauerwein, les impressions, la diffusion, etc.

Avec la réalisation de cet album l’Alliance française de Port-Vila s’inscrit une nouvelle fois comme un partenaire incontestable de la production musicale au Vanuatu. L’association locale, connue pour les célébrations de la Fête de la Musique un peu partout dans l’archipel et Francosonik – concerts et slams présentés le jour de la francophonie sur la scène de l’Alliance française – finance aussi des tournées inter-îles et régionales avec la Nouvelle-Calédonie.

Georges Cumbo, directeur délégué général de l’Alliance française au Vanuatu, et son équipe sont fiers de présenter gratuitement au public de Port-Vila ce nouvel album. « Here we come » sera en vente le soir de son lancement pour le prix exceptionnel de 2000 VT au lieu de 2500 VT.
 

 
Au bord du cratère du Yasur: Incantation au feu des origines,

Incantation au feu des origines
Hommage à Blaise Cendrars

Le 5 juillet 2011, le vulcanologue Guy de St Cyr a emmené au pied du volcan Yasur dans l’île de Tanna, archipel du Vanuatu, un groupe d’artistes européens, américain et vanuatais et une équipe de tournage pour un événement singulier.
Le poète plasticien Serge Pey a réalisé à l’aube une installation et une performance incantatoire en hommage au volcan. Emmanuel Watt, célèbre sculpteur originaire d’Ambae, a quant à lui créé une œuvre à l’adresse du Yasur et à l’origine des origines. Edgard Hinge lui a dédié un dessin sur sable. A ses côtés, dans une allée de fumeroles, Juliette Pita créait des tapas très inspirés par la force du Yasur.
A 14h30,  l’ensemble des artistes (voir liste ci-après) a entamé l’ascension du Yasur. Sur le cratère, à 15h00 précises, Sero Kuautonga, Ni-Vanuatu de l’île de Futuna, a positionné sa toile face aux éruptions massives et violentes. Alors que des bombes volcaniques s’écrasaient à près de 30 mètres soulevant des cendres rougeoyantes, il a projeté ses couleurs sur la toile et créé la première œuvre artistique jamais réalisé sur le cratère d’un volcan vivant. Il est 15h16 lorsqu’il se relève épuisé et décide d’intituler son œuvre « Incantation ». A son tour, Pau Tavo déclame alors un poème lancé comme un cri au Yasur.
Le 6 juillet, Emmanuel Fillot, Chiara Mulas et Marc Géranton ont oeuvré à leur tour sur les pentes du Yasur et dans un piège à rêves pour saluer le Yasur et clore l’opération Incantation au feu des origines ».


Infos
Auteur du projet : Daniel Martin
Directeur artistique du projet : Philippe Coquelet
Avec la participation de:
La Coopérative Montolieu
Alliance française de Port-Vila
Centre Culturel de Tanna
Liste des artistes
Guy de Saint Cyr, Emmanuel Fillot, Serge Pey, Chiara Mulas, Oswald Da Cruz, Marc Gerenton, Jean-Baptiste Vaccaro, Mathieu Garnault , Emmanuel Watt, Sero Kuautonga, Juliette Pita , Paul Tavo, Bosen Napu, David Becker.

 
Incantation au feu des origines
 
Sur le sommet du Yasur, un des volcans les plus actifs de la planète, à Tanna dans l’archipel de Vanuatu, la Science, l’Art contemporain, la Littérature et la Poésie vont venir chercher l’inspiration soufflée par les entrailles de la Terre

Cette aventure humaine est dédiée à l’un des plus grands poètes, écrivain et « bourlingueur » de la planète : Blaise CENDRARS. Un hommage lui sera rendu sur le volcan en commémoration du  cinquantième anniversaire de sa disparition.

Cette expédition, qui s’inscrit dans une vision d’échange et de partage entre les civilisations occidentale et océanienne, sera filmée en juin et juillet 2011.
L’équipe de tournage suivra au quotidien un groupe d’artistes européens, Chiara Mulas, Marc Geranton, Mathieu Garnault, Serge Pey et un volcanologue Guy de Saint Cyr dans une aventure créative, emmenée par le Consul de Vanuatu en France, Daniel Martin et Philippe Coquelet Directeur Artistique de La Coopérative Montolieu, Centre d’Art & de Littérature.

L’expédition a quitté Paris pour le Vanuatu, où elle est arrivée le 23 juin. Elle est accueillie par l'Alliance française et les Centres Culturels de Port-Vila et de Tanna. Sur place, des artistes Ni-Vanuatu, Juliette Pita, Emmanuel Watt, Bosen, Sero Kuautonga, Paul Tavo et Edgard Hinge se joindront à l'équipe occidentale.

Le volcan se situe dans une zone où la tectonique est particulièrement active et périodiquement affectée par de très fortes secousses sismiques (500 explosions par jour en période d'activité normale). Guy de Saint Cyr, qui a passé 40 ans de sa vie sur tous les volcans du monde, livrera aux artistes ses connaissances scientifiques et les informera au quotidien des humeurs du Yasur.  Il leur lance aussi un magnifique défi, « Venez partager et créer au cœur du magma à la source de toutes choses. Les volcans sont le lieu de la naissance sans fin, et la vérité est au fond du cratère ! »
La légende océanienne dit que le volcan Yasur est à l'origine du monde, lieu sacré, où se trouvent les « pierres magiques du savoir ».   

Ce projet artistique prend tout son sens et toute sa dimension dans un contexte où notre relation à la nature et à la planète se trouve au centre de toutes les préoccupations, Il s'agit d'une double rencontre : celle de l’Art et de la Science et celle de deux civilisations, dont les motivations sont : l’échange, le partage culturel et la création sur le cratère d’un volcan explosif, avec l'assurance d'inscrire dans l'Histoire de l'art une démarche tout à fait singulière.

Frédéric Jacques Temple, écrivain, poète et ami de Blaise Cendrars et Jean Cortot, peintre et poète, sont les parrains de cette aventure.

 
<< Début < Préc 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL