French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
vous êtes ici: Accueil Culture
Magazine
Atelier d'expression théâtrale

L'Alliance française a le plaisir d'annoncer la création d'un atelier d'expression théâtrale.
Animé bénévolement par Frédérique et Evelyne, cet atelier accueille depuis le 9 avril
tous les vendredis de 18h à 19h30, les jeunes de 11 à 18 ans.
Il reste encore des places, les inscriptions sont donc encore ouvertes (300 vt par mois).
atelier théâtre

 
Vanuatu, le Pays le plus heureux de la terre, exposition d'aquarelles de John Joseph
 
john joseph, Vanuatu le pays le plus heureux de la terre


                          
Joseph John                                                                     Sa vision de l'art...
Sa vision de l'art vanuatais et mélanésien
Au Vanuatu, beaucoup de choses sont encore à développer en matière artistique, de nombreux artistes sont encore cachés dans les différentes îles du pays et n’ont  pas encore eu l’occasion de montrer leurs créations. La question des droits d’auteurs pour les artistes qui s’inspirent de l’art traditionnel est également une question sensible et il est encore impossible d’utiliser les forts identifiants culturels du Vanuatu dans la pratique artistique. Les techniques et la qualité des oeuvres ont cependant beaucoup évolué et il est important de rappeler qu’avant le début des années 80, seul les artistes contemporains étrangers exposaient au Vanuatu.

Son inspiration
« Dans mes oeuvres contemporaines, je rêve autour de la recherche d’harmonie entre l’homme et la nature. Ils ne doivent pas être séparés car l’un ne peut vivre sans l’autre. Je souhaite également dire aux gens du  Vanuatu qu’il faut conserver le style de vie traditionnel et les sensibiliser aux dangers du style de vie occidental.»

L'Ambassade de France et l'Alliance française vous invitent à découvrir une nouvelle exposition d'aquarelles de Joseph John à l'Espace Culturel français du mardi 6 au samedi 17 avril 2010. Regroupées sous le titre "Vanuatu, le pays le plus heureux de la terre", les oeuvres présentées expriment avec beaucoup de talent et de créativité le regard que porte l'artiste sur le Vanuatu d'aujourd'hui.
Un vernissage ouvert au public a lieu le mardi 6 avril à 17 heures.


Joseph John
Joseph John
Né en 1964 à Port-Vila, Vanuatu (originaire de l’archipel des îles Sheperd)
Aquarelles

L'artiste
Remarqué dès l’âge de sept ans pour son goût pour le dessin, Joseph John suit la filière artistique du Lycée Antoine de Bougainville, puis poussé par J. Bourdin, celle de l’Institut Technique du Vanuatu, il y réalisera d’ailleurs sa première exposition. A partir de 1983, il exposera régulièrement à l’Espace Culturel Français et se fait connaître grâce à la ventes de ses oeuvres dans le marché de Port-Vila. Il intègre Nawita en 1986 et réalise ses premières expositions à l’étranger : aux îles Cook, où il représente le Vanuatu lors du Festival des Arts
Mélanésiens, à plusieurs reprises en Nouvelle-Calédonie, et à l’Alliance française de Sydney avec l’association Nawita. Pour Joseph John, le métier d’artiste est en lui, et il apprécie beaucoup la liberté que confère le statut d’artiste.

Joseph John

(Extrait de Rus blong Tumoro, éditions Alliance française du Vanuatu - 800vt)

 

 

 


 
Journées de la Francophonie à Port-Vila
 

défilé francophonie      



  paul tavo



francosonik coutume



tokosouwia



rootsky

FrancoSonik

FrancoSonik logo

  Plusieurs manifestations et événements ont marqué la célébration de la Francophonie au Vanuatu qui coïncidait avec le quarantième anniversaire de l’OIF, Organisation internationale de la Francophonie.

En même temps que la diffusion du message de M. Abdou Diouf, Secrétaire Général de l’OIF, mettant l’accent sur la solidarité, l’inter-compréhension dans le dialogue, et la foi dans les valeurs universelles que sont la démocratie, les droits de l’homme, la paix, l’humanisme, la liberté et le progrès, une parade haute en couleur se déroulait à Port-Vila, réunissant plus d’un millier de personnes. Celles-ci ont défilé derrière de hautes personnalités, en particulier le chef de gouvernement, M. Natapei et le ministre par intérim de l’Education et de la Francophonie, M. Serge Vohor, par ailleurs ministre des Infrastructures et des Services publics.

M. Vohor a offert un cocktail à l’école du Tourisme, et s’est exprimé dans un discours mettant en lumière la force du lien entre pays francophones, permettant de faire face aux défis du monde actuel, ainsi que le rôle du Vanuatu au sein de l’OIF.

A Port-Vila, l’Alliance française a organisé le vendredi 19 une soirée FrancoSonik, réunissant de nombreux jeunes, et notamment d’élèves du DAEU ou encore du Lycée français qui se sont produits au sein de groupes de slam, de string band, ou individuellement. Les groupes Genesis ou encore Tokosouwia ont su créer l’ambiance! Un groupe de Lifou, les Rootsky, a lui fait sensation en apportant une touche kaneka, genre musical propre à la Calédonie.

Ce groupe était accompagné de Madame Isabelle Bearune, Présidente de la Commission culture de la Province des îles Loyauté et de Monsieur Mickael Forrest, Directeur de la Culture de la Province des îles. Cette rencontre a été l’occasion de l’établissement de bases pour un partenariat à venir entre la Province et l’Alliance française (projets d’échanges d’artistes).

Par ailleurs, l’Alliance française avait invité Madame Christiane Terrier pour une conférence sur la francophonie en Océanie présentée au public ainsi qu’aux étudiants en DAEU du Lycée Louis-Antoine de Bougainville.

Des activités culturelles et sportives  ont enfin été organisées un peu partout dans l’archipel et notamment à Luganville ainsi qu’à Tanna grâce au soutien des Alliances françaises.

L’AUF a pour sa part organisé comme de tradition et avec succès une dictée haïtienne à laquelle ont participé de très nombreux étudiants.

Il également à noter que ces Journées de la Francophonie ont été l’occasion pour les diplomates et personnels du bureau régional du Groupe de Fer de Lance Mélanésien basé à Port-Vila de se lancer dans l’apprentissage du français grâce à des cours offerts par l’Alliance française en partenariat avec l’Ambassade de France.

Pour l’organisation de son programme, l’Alliance française a reçu le soutien de l’Ambassade de France, de la Province des Iles Loyauté ainsi que de sociétés privées comme la Banque ANZ, Intraco et la Brasserie du Vanuatu.        
 
Un nouveau toit...
  toit  




toit après

 
 Le bâtiment de l'Alliance française de Port-Vila a enfin un nouveau toit! Celui-ci étant aux normes anti-cycloniques permet d'être à nouveau assuré en cas de sinistres dus à un cyclone. En cette période, c'est un point non négligeable!

L'Alliance française tient à remercier toutes ceux et celles qui ont contribué à financer près de 75% des travaux.

Elle remercie en premier lieu les artistes qui ont offert des œuvres vendues pour ce projet dans le cadre de l'Expo Artis Blong Vila ainsi que les acquéreurs. Cette exposition a rapporté près de 180000 vatu.
L'Alliance a par ailleurs également reçu un parrainage inattendu de la part d’un français qui résidait il y a plus d’une dizaine d’années à Port-Vila. Jean-Louis (Max) Herman a en effet offert près de 140000 vatu suite à la lecture d’un article paru sur ce site. Un grand merci pour sa générosité!
L’Alliance française remercie enfin les sociétés Bluescope et Jean-Baptiste Dinh qui ont consenti des réductions très généreuses sur leurs tarifs.   
 
Lancement du livre Johanin Bangdor
                   
bangdor livre

johanin bangdor 
        
L'artiste
(extrait de Rus blong tumoro, éditions Alliance française du Vanuatu)
Sculpteur à ses heures perdues, Johanin Bangdor exerce de nombreux petits boulots avant de décider de se consacrer entièrement à son art. Invité en 2005 par l’Alliance française à exposer ses oeuvres, cette exposition révélera au public ses talents d'artiste contemporain. Il expose par la suite à plusieurs reprises accompagné d’autres familles de sculpteurs d’Ambrym, et bénéficie ainsi de l’engouement croissant du public pour les objets d’Ambrym.
Avec l'appui de l'association Tuburin, créée par Marc Faucompré, Johanin Bangdor a pu participer à une résidence d'artiste au Centre Tjibaou en 2008 et y exposer dans le même temps ses œuvres.
Son travail s’inspire des légendes d’Ambrym. Bien que fortement attachées à ses racines, les sculptures de Johanin Bangdor s’éloignent des pratiques traditionnelles de son île natale. Il a ainsi permis au patrimoine oral d’Ambrym de revivre et trouver un vecteur de transmission par des légendes imagées sur le bois...



J.Bangdor, J.Joseph, M.Faucompré, R.Regenvanu, G.Cumbo

johanin bangdor légendes

danse d'ambrym

Vendredi 26 mars 2010,  nombreuses étaient les personnes à participer à l'Alliance française de Port-Vila au lancement officiel du livre «Légendes d’Ambrym contées par le sculpteur Johanin Bangdor ».
Des danses traditionnelles d’Ambrym ont ouvert la cérémonie dont notamment les danse Walele et Roplar.
Lors de cette cérémonie dédiée au regretté Chef Gilbert Bangdor, Mweleun Nimber, le livre a été présenté au milieu de sculptures signées Johanin Bangdor.
Le Délégué général de l'Alliance française, Georges Cumbo a dans son discours rappelé les liens tissés avec le sculpteur tout au long de ces dernières années et combien il était important de favoriser l'émergence d'une littérature écrite en lien avec la culture et l'identité vanuataise. Marc Faucompré, initiateur et concepteur du projet a quant à lui souligné le fait que ce livre a été fait dans le but de mieux faire connaître le travail de Johanin Bangdor et de participer à la transmission d'une partie des légendes de l'île noire. Johanin Bangdor très ému a lui replacé cette publication dans le contexte de la kastom et s'est dit satisfait de la distribution gratuite du livre auprès des enfants de son île. Enfin le Député Ralph Regenvanu, par ailleurs Directeur du Conseil National de la Culture a officiellement lancé le livre après avoir émis le désir de le voir distribué dans l'ensemble des écoles de l'archipel.
Une soirée de lancement était également organisée au même moment dans les locaux de l'Alliance française de Luganville en présence du comité et de responsables de la communauté d'Ambrym établie à Santo.


Bangdor

Le Livre
« Légendes d’Ambrym contées par le sculpteur Johanin Bangdor » par l’association Tuburin (Nouméa), conçu par Tuburin, édité par l’Alliance française du Vanuatu 2009 avec le soutien de la Province Sud de Nouvelle-Calédonie et de Transam.
Au fil des sculptures de Johanin Bangdor, les légendes du Nord Ambrym se dévoilent et prennent vie.
Car toutes ces histoires contées et aujourd'hui écrites, ont laissé leurs empreintes dans le paysage de l'île.
Partez sur les traces de Yaolon, le fils sacré de la femme volante, découvrez l'origine de l'énigmatique masque Rom et suivez la flèche du géant Barkolkol. De la plage d'Olal au village oublié de Ralitor Weye, marchez sur les chemins de la mémoire d'Ambrym...
Des récits passionnants et authentiques, des illustrations riches et variées (dessins de Joseph John) : "Légendes d'Ambrym" séduira les enfants comme leurs parents...
En français et en anglais/ 60 pages/ 1800 vatu/ disponible à l’Alliance française

 

Plus d’infos sur Johanin Bangdor sur le site de l’association Tuburin :
http://bangdor.artspacifique-nc.com/itineraire.htm
            
   
 
<< Début < Préc 41 42 43 44 45 46 47 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL