Vernissage public le vendredi 31 mai à 17h à la Fondation Suzanne Bastien
L’idée d’une exposition sur les quartiers de Port-Vila est née de la lecture du livre de Paul Tavo « Quand le cannibale ricane ».

Au cours d’un séjour à Honiara, j’ai lu ce long récit où l’on découvre l’état intérieur déchiré d’un jeune vanuatais déambulant dans les quartiers de Port-Vila. Le regard critique et sans concession porté sur la société urbaine vanuataise correspondait à beaucoup d’aspects de la vie familiale dont j’avais été le témoin à Port-Vila. En 2018, au cours du SILO à Nouméa, j’ai proposé à Paul Tavo d’entamer une aventure commune sur le thème des quartiers où des extraits de ses livres viendraient soutenir mes dessins. Pour apporter un autre regard plus distant mais également sans concession, j’ai proposé à Stéphane Camille de nous accompagner sur ce chemin.


L'exposition "Ol eria blong Port-Vila" se tiendra à la Fondation Suzanne Bastien du 31 mai au 30 juin 2019. Elle aura un rebond à l'Espace Culturel de l'Alliance Française du Vanuatu mi-août 2019.

Exposition organisée avec le soutien de la Fondation Suzanne Bastien, le POEMART, la Mission aux Affaires Culturelles de Nouméa, Aircalin et l'Alliance Française de Port-Vila

Biographie

Marc Faucompré a fait des études universitaires en sciences physiques à Villeneuve d’Ascq (Nord). Son père était peintre et professeur de dessin à l’école des Beaux Arts de Tourcoing. Quelques années après avoir commencé à enseigner la physique dans la région de Lille, il s'est intéressé à l’œuvre de son père et a organisé une exposition rétrospective de ses dessins et toiles (1993).

En 1995, il est venu s’installer à Nouméa pour poursuivre son métier d’enseignant. Depuis, il peint et photographie le monde qui l’entoure. En 2006, il ai fait la connaissance de Johanin Bangdor, sculpteur vanuatais originaire de l’île d’Ambrym. Pendant plus de 2 ans, il l'a aidé à mettre en forme son travail en vue d’une exposition en Nouvelle-Calédonie. Cette longue phase de préparation a abouti à une exposition au centre Tjibaou de mars à juin 2008. Cette collaboration a été l’occasion d’un réel échange d’idées. Après cette exposition, ils ont eu l’occasion de faire un livre consacré aux légendes d’Ambrym. Ce projet a été réalisé au cours de l’année 2009. L’année suivante (2010), ils ont distribué gratuitement 400 exemplaires de ce livre dans toutes les écoles d’Ambrym. Au cours de ce voyage, il a pris un grand nombre de photos et réalisé une série d’interviews des instituteurs et des chefs coutumiers. Ce travail lui a permis de rentrer au cœur des préoccupations des gens d’Ambrym. Bien éloignée du cliché touristique d’une coutume préservée, il a découvert une société en mutation qui tente d’accéder aux richesses matérielles du monde occidental tout en préservant sa culture ancestrale.

Expositions collectives :

– Anniversaire du « cri du cagou », Centre d’Art de Nouméa, décembre 2008

– Ko Névâ au Centre Tjibaou, mars 2010

– Espace culturel français de Port-Vila (Vanuatu), exposition de peintures, sculptures et photos en duo avec le sculpteur vanuatais Johanin Bangdor, septembre 2010

– Mairie de Nouméa, exposition des artistes du Vanuatu invités d’honneur du forum de la francophonie, octobre 2010

– Centre d’art de Nouméa, acquisitions de la ville de Nouméa, octobre 2010

– Espace culturel français de Port-Vila (Vanuatu), exposition collective sur le thème « Totem d’aujourd’hui », octobre 2011

– Centre d’art de Nouméa, exposition collective sur le thème « Habitats nomades / habitats précaires », novembre 2011

– Centre d’art de Nouméa, exposition collective sur le thème « Art et subversion », mars 2012

– Centre d’art de Nouméa, exposition collective sur le thème « Dépaysement », octobre / novembre 2012

– Centre culturel Tjibaou, exposition collective « A la lumière d’un doute », novembre 2013.

– Fondation Bastien à Port-Vila (Vanuatu), exposition collective « Ambrym 1913 », décembre 2013

– Centre d’art de Nouméa, expositioon collective sur le thème « Assise », octobre / novembre 2014.

– Maison Higginson, exposition des fonds d’art de la ville de Nouméa, décembre 2015 à mars 2016.

– Maison Higginson, exposition « Extraordinaires objets du quotidien », décembre 2016 à mars 2017.

 

 Expositions personnelles :

– Centre d’Art de Nouméa, exposition de peintures « Le déraciné et l’homme lieu », août 2009

– Maison du livre de la Nouvelle-Calédonie, exposition de photos « Paroles d’Ambrym », décembre 2010 – janvier 2011

– Médiathèque de Poindimié, exposition de photos « Paroles d’Ambrym », juillet 2011

– Médiathèque Ouest de Koné exposition de photos « Paroles d’Ambrym, septembre 2011

– Galerie Leclectic à Nouméa, exposition « Assemblages », juin 2013

– Nakamal 21 à Nouméa, exposition «Kava et vache sacrée» avec l’artiste vanuatais Tony Bruce, juin 2017.


 

 

Subscribe to our Newsletter !

Any Question ?