Pirogue 2018
Salon du livre de Port-Vila
Programme des rencontres, spectacles et ateliers.
Portraits des invités

(Attention: des rendez-vous sont proposés simultanément à l'Espace Alliance Française et dans la bibliothèque)

Mercredi 25 avril     

17h-19h30 : Soirée d’ouverture du salon du livre

Jeudi 26 avril

Espace Alliance Française

9h30 – 10h00 : Rencontre avec Chantal Spitz

10h00 – 10h30 : Les Contes de l’entre nous,  Sylvain Lorgnier

10h30-11h30 : Table ronde «  Ecrire pour les enfants » Violaine Maheu, Sylvain Lorgnier, Niko

14h – 15h30 : « Autour de l’univers de la Bande dessinée » avec Niko (présentation du travail d’illustrateur, démonstrations de digital painting, etc.) à partir de 12 ans

15h30 – 15h45 : Poezik avec Sylvain Lorgnier

15h45 – 17h15 : Table ronde « Femmes du Pacifique » Chantal Spitz, Vincent Vuibert, Myriam Malao, Marilena Crosato

Bibliothèque de l’Alliance

10h – 11h30 : atelier d’écriture, Vincent Vuibert (scolaire)

14h – 15h30 : Atelier autour des contes avec Violaine Maheu pour les moins de 12 ans (scolaire)

17h30- 19h : Lecture et Rencontre avec Chantal Spitz, Vincent Vuibert, Niko, Marilena Crosato et Marcel Melthérorong

 

Vendredi 27 avril

Espace Alliance Française

9h30 – 10h : Rencontre avec Marcel Melthérorong

10h15 – 10h30 : Les Contes de l’entre nous avec Sylvain Lorgnier

10h30 – 11h30 : Rencontre avec Vincent Vuibert Suivi d’une lecture d’un chapitre de Chroniques de la mauvaise herbe par son auteur

14h00 – 15h15 : Table ronde «  Jeunesse du Pacifique, quelles réalités ? » Chantal Spitz, Vincent Vuibert, Marcel Melthérorong, Myriam Malao, Niko

15h15-15h30 : Poezik, conte musical avec Sylvain Lorgnier

15h30 – 16h45 : Table-ronde « Protéger notre océan, écrire, agir. » Chantal Spitz, Marcel Melthérorong, Niko, Christelle Thieffry pour No plastik bag

Bibliothèque de l’Alliance

9h30 – 11h : « Autour de l’univers de la Bande dessinée » avec Niko pour les moins de 12 ans (scolaire)

12h – 13h30 : Pique-Nique de Contes (devant l’AF) : Paroles mêlées, Sylvain Lorgnier / Sur le chemin, Violaine Maheu  ET Portrait de gens en BD, avec Niko

14h – 15h15 : Atelier autour des Contes avec Violaine Maheu pour les moins de 12 ans, inscrivez vos enfants !

15h30 – 16h30 : Atelier avec Marilena Crosato sur le théâtre, inscrivez-vous !

17h – 19h : Kava / Contes à la fondation Bastien : Sous le signe du serpent (env. 50 minutes) avec Sylvain Lorgnier et Violaine Maheu

 

Samedi 28 avril

10h – 11h : Petit déjeuner avec les auteurs – dédicaces

11h – 11h45 : Sur le chemin, conte de Violaine Maheu

11h30 – 12h30 : Paroles gourmandes, conte de Sylvain Lorgnier


Les invités de Pirogue 2018


Chantal Spitz

Née à Pape’ete (Tahiti), Chantal Spitz publie en 1991 son premier roman L’île des rêves écrasés, qui constitue aussi la première publication d’un roman tahitien. Inspiré par l’oralité, sa parution a été saluée en Polynésie française. Chantal Spitz publiera également Hombo, transcription d’une biographie (2002), témoignage de jeunes gens rejetés pendant un moment par leur communauté pour non-respect de la tradition et Pensées insolentes et inutiles  (2006), qui réunit différents textes non publiés jusqu’alors. Son roman Elles. Terre d’enfance. Roman à deux encres (2011) retrace l’histoire d’une femme au sein d’une société polynésienne qui peut se révéler violente. De la même manière, le recueil de nouvelles Cartes postales (2015) montre les faces cachées de la Polynésie et peint les portraits de ses habitants oubliés. Libre, engagée et ferme, Chantal Spitz se bat contre un néo-colonialisme que reflètent beaucoup d’écrits et est très active dans la mise en lumière des écrivains polynésiens. Elle est invitée par de nombreux colloques dans le monde entier.

  • Chantal Spitz participera à des tables-rondes, séance de lecture et pourra intervenir dans les écoles en amont du salon du livre, comme précisé dans le planning ci-dessus



Nicolas Martin
(Niko, Aj'na)

Ayant pratiqué le dessin depuis son plus jeune âge, Nicolas Martin commence par des illustrations pour la presse et publie dès l’âge de seize ans. Au fil des années, sa palette s'étoffe de nouveaux styles graphiques qui lui permettent de travailler dans plusieurs domaines professionnels artistiques, tels que le story-boarding, l'illustration, le concept design. Dessinateur de plusieurs séries de bandes dessinées, c'est notamment à partir de 2002, qu'il collabore avec Solo sur la série à succès Frimeurs des Îles. A ce jour, plus de 60 000 exemplaires ont été édités à travers 9 albums. Il travaille actuellement en tant que dessinateur de presse pour plusieurs journaux de Nouvelle Calédonie.

  • Niko Aj’na présentera son travail d’illustrateur, effectuera des démonstrations, animera des ateliers et participera à des tables rondes.



Marilena Crosato

Marilena Crosato est une artiste engagée qui travaille dans des contextes interculturels et aux frontières de différentes disciplines artistiques. Elle est performeuse et auteure de textes théâtraux ainsi que créatrice de projets de théâtre social. Depuis 2009 elle travaille en Italie et à l’étranger en perfectionnant une approche à la création collective avec d’autres artistes et des communautés locales. Son travail est axé sur les dynamiques entre la production artistique et le changement social, la rencontre entre le performer et son public et le pouvoir dans les relations homme-femme dans des contextes culturels différents. Marilena Crosato se focalise aussi sur le mouvement corporel et la danse théâtre comme espace de recherche expressif. Son exploration oscille autour de la présence scénique, de la recherche visuelle et symbolique et la performance comme action directe dans la sphère sociale. Marilena a ainsi activement participé au projet Aelan gel, réunissant les histoires des mamas du marché de Port-Vila et qui donnera lieu à la publication d’un livre pour Pirogue.

  • Marilena Crosato participera à des tables-rondes, séance de lecture et animera un atelier.

 

Vincent Vuibert

Auteur de Chroniques de la mauvaise herbe, son premier roman, Vincent Vuibert, passionné de littérature, a passé sa jeunesse à Nouméa. Il peint ainsi, avec un réalisme frappant, des portraits d’une jeunesse calédonienne marginale, dure et sans pitié, qui évolue dans les squats underground, loin de la façade touristique. Récompensé en 2013 par le prix Michel Lagneau, qui soutient et promeut les éditions calédoniennes, ce livre est une véritable révélation qui vient enrichir encore le patrimoine calédonien.

  • Vincent Vuibert participera à plusieurs tables-rondes, à des séances de lecture et animera un atelier d’écriture.


Violaine Maheu

Après une carrière dans le domaine socio-éducatif à Nouméa, Violaine Maheu est rattrapée par ses passions artistiques en 2009 et se met à tourner un premier spectacle de contes en français et langues des signes avec Sylvain Lorgnier. Elle se produit actuellement aussi en spectacles solo.

  • Pour le salon du livre de Port-Vila, elle interprétera Sur le chemin, un spectacle d’une durée de 50 minutes, tout public et animera des ateliers autour des contes. Nous pourrons également la retrouver pour le spectacle Sous le signe du serpent, d’une durée de 50 minutes également, avec Sylvain Lorgnier.


Sylvain Lorgnier

Arrivé en Nouvelle-Calédonie en 1995, Sylvain Lorgnier habite Canala, en Tribu, durant trois ans, période pendant laquelle il a la révélation de la Parole et du Geste. Après avoir été formateur pour adultes, il quitte tout en 2001 pour s’aventurer sur les chemins du conte en participant à la création du collectif artistique les Enfants migrateurs puis en créant sa propre compagnie : les Artgonautes du Pacifique. Depuis il sillonne les routes de Nouvelle-Calédonie, avec plus d’une cinquantaine d’histoires dans sa besace, et développe des ateliers d’oralité et des veillées où il mêle conte, slam, chanson, littérature.

  • Nous retrouverons Sylvain lors d’une table ronde et dans divers spectacles de contes, musicaux pour certains, notamment entre les tables rondes.



Marcel Melthérorong

Marcel Melthérorong  est l’un des acteurs incontournables de la scène culturelle du Vanuatu. En plus d’être un musicien exceptionnellement doué, il est également écrivain et c’est à ce titre qu’il interviendra dans le cadre de Pirogue.  En 2007, il écrit son premier roman, Tôghàn, publié aux Editions Alliance française du Vanuatu et qui est le premier roman à avoir été écrit par un auteur vanuatais.  Tôghàn retrace des événements d’années difficiles dans une sorte d’auto-fiction. Il s’agit d’une œuvre originale et sincère qui  dévoile, entre ombre et lumière, les aspirations d’une jeunesse océanienne en perte de repères. À Nouméa comme à Port-Vila, il semble en effet ardu de concilier, sans heurt, modèle occidental et valeurs mélanésiennes. Tôghàn est dès sa sortie remarqué par la critique et connait un succès populaire. Il  s’est d’ailleurs retrouvé parmi les six ouvrages en compétition pour le Prix RFO 2007 et a été remarqué par Jean-Marie Gustave Le Clézio, qui écrira un avant-propos à Tôghàn. Nagaemas son second roman est paru en 2011. 

  • Marcel Melthérorong participera à des tables-rondes et à une séance de lecture


 Pirogue 2018 est organisé par l'Alliance Française de Port-Vila avec le soutien de la Coopération régionale Nouvelle-Calédonie/ France/ Vanuatu, la Mission aux Affaires Culturelles de Nouméa, la Province Sud de Nouvelle-Calédonie, la Maison du Livre de Nouvelle-Calédonie, l'Ambassade de France au Vanuatu et Aircalin

 




Abonnez-vous à notre lettre d'information

captcha 

Vous avez des questions ?