john joseph, Vanuatu le pays le plus heureux de la terre


                          
Joseph John                                                                     Sa vision de l'art...
Sa vision de l'art vanuatais et mélanésien
Au Vanuatu, beaucoup de choses sont encore à développer en matière artistique, de nombreux artistes sont encore cachés dans les différentes îles du pays et n’ont  pas encore eu l’occasion de montrer leurs créations. La question des droits d’auteurs pour les artistes qui s’inspirent de l’art traditionnel est également une question sensible et il est encore impossible d’utiliser les forts identifiants culturels du Vanuatu dans la pratique artistique. Les techniques et la qualité des oeuvres ont cependant beaucoup évolué et il est important de rappeler qu’avant le début des années 80, seul les artistes contemporains étrangers exposaient au Vanuatu.

Son inspiration
« Dans mes oeuvres contemporaines, je rêve autour de la recherche d’harmonie entre l’homme et la nature. Ils ne doivent pas être séparés car l’un ne peut vivre sans l’autre. Je souhaite également dire aux gens du  Vanuatu qu’il faut conserver le style de vie traditionnel et les sensibiliser aux dangers du style de vie occidental.»

L'Ambassade de France et l'Alliance française vous invitent à découvrir une nouvelle exposition d'aquarelles de Joseph John à l'Espace Culturel français du mardi 6 au samedi 17 avril 2010. Regroupées sous le titre "Vanuatu, le pays le plus heureux de la terre", les oeuvres présentées expriment avec beaucoup de talent et de créativité le regard que porte l'artiste sur le Vanuatu d'aujourd'hui.
Un vernissage ouvert au public a lieu le mardi 6 avril à 17 heures.


Joseph John
Joseph John
Né en 1964 à Port-Vila, Vanuatu (originaire de l’archipel des îles Sheperd)
Aquarelles

L'artiste
Remarqué dès l’âge de sept ans pour son goût pour le dessin, Joseph John suit la filière artistique du Lycée Antoine de Bougainville, puis poussé par J. Bourdin, celle de l’Institut Technique du Vanuatu, il y réalisera d’ailleurs sa première exposition. A partir de 1983, il exposera régulièrement à l’Espace Culturel Français et se fait connaître grâce à la ventes de ses oeuvres dans le marché de Port-Vila. Il intègre Nawita en 1986 et réalise ses premières expositions à l’étranger : aux îles Cook, où il représente le Vanuatu lors du Festival des Arts
Mélanésiens, à plusieurs reprises en Nouvelle-Calédonie, et à l’Alliance française de Sydney avec l’association Nawita. Pour Joseph John, le métier d’artiste est en lui, et il apprécie beaucoup la liberté que confère le statut d’artiste.

Joseph John

(Extrait de Rus blong Tumoro, éditions Alliance française du Vanuatu - 800vt)

 

 

 


Abonnez-vous à notre lettre d'information

captcha 

Vous avez des questions ?