French (Fr)English (United Kingdom)Bichelamar (Vanuatu)
You are here: Home Littérature Melthérorong Marcel
Melthérorong Marcel

 Marcel Melthérorong  est l’un des acteurs incontournables de la scène culturelle du Vanuatu.

Né en 1975 en Nouvelle-Calédonie, de famille vanuataise émigrée, il a fait ses études à Bourail.  Après quelques problèmes avec la justice pour des faits de délinquance mineurs, il se décide en 1994 à changer totalement de vie en quittant le Caillou pour retrouver ses racines au Vanuatu.

A son arrivée, il ne parlait alors ni le bichelamar ni la langue de Vao, le village de ses ancêtres à Mallicolo. Il se sent déraciné. Il entreprend alors une initiation linguistique et culturelle. Avec une grande volonté, par le biais de ses différents engagements dans la société ainsi que par les chemins de la coutume, la kastom, il réintègre pleinement au fil des ans sa place au sein de son peuple et de son clan.

Marcel Melthérorong décide de s’investir pleinement dans la vie culturelle de Port-Vila. Très rapidement, il est repéré par l’Alliance française et est envoyé à Tanna pour gérer durant 2 ans l’annexe de Lowanatom. Ensuite, il intègre pour quelques années l’équipe de Port-Vila et participe notamment à l’organisation de concerts et spectacles, de manifestations d’ampleur comme la Fête de la Musique et les Nuits FrancoSonik. Au début des années 2000, il est recruté par le Centre Culturel du Vanuatu pour gérer durant deux ans un programme destiné aux jeunes. Par la suite, il décide de se consacrer plus intensément à sa vie d’artiste et n’accepte alors que des contrats à durées limitées pour conserver une certaine liberté. Il contribue en 2007 à la coordination des Premières Rencontres de la Francophonie, en 2008 à l’organisation des Premières Assises des Arts Océaniens et celle du 3ème Festival National des Arts. Il crée le Premier Festival des Arts de la Parole. Et intervient depuis, toujours pour l’Alliance française, pour la coordination d’événements culturels et artistiques d’envergure. Parallèlement, il crée avec Monika Stern, une ethnomusicologue française, Tura Nambe, un centre musical.

Marcel Melthérorong est un musicien exceptionnellement doué. Auteur-compositeur-interprète, sous le pseudonyme Mars Melto, il a créé deux groupes très remarqués : XX Squad et Kalja Riddim Klan. Cette dernière formation et son centre musical Tura Nambe ont un point commun, l’expression de son désir de faire dialoguer les cultures mélanésienne et occidentale.

Marcel Melthérorong est également écrivain.  En 2007, il écrit son premier roman, Tôghàn, publié aux Editions Alliance française du Vanuatu. Il s’agit d’un premier roman à double titre. En effet, c’est le premier à avoir été écrit par un auteur vanuatais.
Tôghàn retrace des événements d’années difficiles dans une sorte d’auto-fiction. Il s’agit d’une œuvre originale et sincère qui  dévoile, entre ombre et lumière, les aspirations d’une jeunesse océanienne en perte de repères. À Nouméa comme à Port-Vila, il semble en effet ardu de concilier, sans heurt, modèle occidental et valeurs mélanésiennes.
Tôghàn est dès sa sortie remarqué par la critique et connait un succès populaire. Il  s’est d’ailleurs retrouvé parmi les six ouvrages en compétition pour le Prix RFO 2007. Il est surtout remarqué par Jean-Marie Gustave Le Clézio, qui vient alors d’écrire Raga, le Continent invisible, où il est question de l’île de Pentecôte en particulier. Pour le Prix Nobel de littérature, « avec Marcel Melthéorong, la famille de la littérature francophone s’enrichit d’une voix nouvelle, originale… ». Tôghàn a été réédité en 2009 avec un avant-propos de Jean-Marie Gustave Le Clézio.
Nagaemas son second roman paraitra en 2011.

Marcel Melthérorong vit aujourd’hui au village d’Erakor avec sa femme Aline et leurs enfants : Weedie, Héléna et Zadig. Il aspire à une vie simple, en harmonie avec la nature. Il se consacre à la littérature et à la musique.


Discographie
1998: Nauten Boys, Nauten Boys, Vanuata Production
2001: Tagune Saon, compilation, VKS
2003: Children Day, XX Squad, Mangrove Production et VKS
2007: Long Taem Bifo, Kalja Riddim Klan, Mangrove Production et VKS
2011 : Here we come, Kalja Riddim Klan
Bibliographie
2007: Tôghàn, Editions Alliance française du Vanuatu, (ISBN   978-2-9529100-0-2)
2009: réédition de Tôghàn, Editions Alliance française du Vanuatu, (ISBN   978-2-9529100-7-1)
2011 : Nagaemas, à paraître aux Editions Alliance française du Vanuatu